Association départementale
de la Sarthe


Fr��res Et Soeurs, Une Maladie D'amour


photo du livre

Fr��res et s��urs : leurs relations sont le r��sultat d'une grande intimit�� qui n'est pas choisie mais impos��e. Et tout le probl��me est l�� ! On pourrait m��me dire que la fratrie est une maladie - une maladie d'amour chronique avec ses instants de complicit��, ses bonheurs partag��s, ses souvenirs communs, mais aussi ses moments de crise, ses rivalit��s et ses jalousies. Tout commence avec l'arriv��e du second, un v��ritable cataclysme pour l'enfant qui devient l'a��n��. Comment peut-il accepter de partager l'amour de ses parents ? En tenant une comptabilit�� rigoureuse des c��lins et des attentions prodigu��s �� l'autre, les enfants finissent souvent par en conclure que " c'est lui le chouchou ". Et, de fait, dans chaque famille il y a un pr��f��r��. Tout au long de la vie, les liens fraternels sont mis �� rude ��preuve. C'est d'abord le cas lorsque le handicap, la maladie frappent la fratrie, ou si elle compte un ou des enfants adopt��s. De m��me, qu'il est difficile d'avoir un fr��re champion, �� l'��cole ou en sport ! Mais c'est vrai aussi au moment de l'��ventuelle s��paration parentale, lorsqu'un fr��re ou une s��ur quitte le foyer pour fonder un couple, et jusqu'�� l'ouverture du testament des parents, un ��v��nement qui ne manque jamais de faire ressortit- au grand jour les ranc��urs enfouies et de raviver les tensions.